Une seconde mosquée de Djouma ouverte à Soko

0 36

Une seconde mosquée de Djouma a ouvert ses portes, le vendredi 9 juillet, à Soko, localité située à 7 kilomètres de Bondoukou. Entièrement approuvée par Oustaze Soulé Mali, imam central du village, l’investiture officielle du guide désigné de la nouvelle mosquée de Noumousso s’est déroulée, en présence de plusieurs dignitaires religieux et coutumiers.

Pour prendre part à l’événement, des érudits, des savants et des fidèles musulmans sont venus, en grand nombre, des quatre coins du département. Représentant le grand imam de Bondoukou, El Hadj Ahmed Timité, a emblématiquement remis à Oustaze Mohamed Ouattara le bâton du guide musulman, symbole de pouvoir divin. En outre, il a invité le nouvel imam au rassemblement et à la cohésion entre les fils et les filles de Soko. « Une seconde mosquée de Djouma dans une localité ne doit pas être l’objet de division des populations », a-t-il insisté El Hadj Ahmed Timité.

Le lendemain, Salia Bamba, cadre de Bondoukou, a décidé, à son tour, d’apporter sa contribution. Ainsi, c’est une seconde mosquée de Djouma, désormais recouverte de moquette de prière, que celui qu’on surnomme le Leader a offert aux fidèles. A lire aussi : DANANE : Des Leaders Communautaires Formés À La Cohésion Sociale

Jacques Anderson.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.