Tout sur le braquage de l’espace Orange de Bondoukou.

0 160

Le braquage de l’espace Orange de Bondoukou suscite de nombreux commentaires dans la ville. En espace de cinq minutes, chrono, 4 quidams en tenue militaire et encagoulés ont dépouillé l’ensemble du personnel de l’agence Orange, ainsi que les clients qui s’y trouvaient le vendredi 7 mai dernier, avant de disparaître dans la nature. Emportant avec eux 900 000 francs CFA.

Selon plusieurs témoignages, il était 15 heures 30, ce jour-là, lorsque les braqueurs de l’espace Orange ont débarqué à bord de deux motos de marque Haojue. Puissamment armés de fusils mitraillettes, deux d’entre eux ont immédiatement tenu en respect les vigiles présents. Pendant que deux autres, postés sur la chaussée et se donnant le dos, assuraient les arrières de leurs compagnons par des tirs de sommation répétés et tonitruants.

Munis d’armes de guerre, les braqueurs aux traits de visage d’origine peul, selon les témoins, se sont approprié des recettes du jour de l’espace Orange. S’exprimant dans un Français approximatif, ils n’ont donné aucune chance à leurs victimes. « Nous, on est rebelle. On veut l’argent », ont-ils tambouriné à maintes reprises. C’est avec un butin de 900 000 francs CFA que les malfrats ont pris le large avec leurs compagnons en direction de Tissié ferme où ils ont dépouillé un autre en tirant à bout portant sur sa jambe.

Alertées, les forces de défense et de sécurité se sont rendues cinq minutes plus tard sur les lieux. Mais point de braqueurs. Ceux-ci avaient déjà déserté l’agence Orange. Et les ratissages menés par les policiers et les gendarmes n’ont rien donné. Toutefois, la police a ouvert une enquête sur le braquage de l’espace Orange de Bondoukou.

Rappelons que dans la nuit du jeudi à vendredi, des passagers d’un car de la compagnie CTE, en provenance d’Abidjan pour Bondoukou sont tombés dans une embuscade, dressée par des coupeurs de route. La fusillade du car CTE et le braquage de l’espace Orange, sont-ils liés ? La population s’interroge.

Alfred Zeus.

Lire aussi : Bondoukou : Des Coupeurs De Route Font 5 Blessés Par Balle

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.