Tout sur l’affaire ‘’Des Fescistes lynchés à Bondoukou’’

0 173

Trois jeunes gens se proclamant de la FESCI ont été neutralisés, après avoir interrompu les cours, le mardi 20 octobre, dans plusieurs établissements scolaires à Bondoukou. Ils protestaient, selon eux, contre les nombreux frais scolaires annexes instaurés dans les écoles. Mais au regard de leurs communications téléphoniques respectives, ces Fescistes semblaient, à travers les élèves, susciter le soulèvement populaire dans la ville. Les ramifications téléphoniques en disent long et donnent froid dans le dos. 

Ainsi, Gnangbo Yves Thierry, Gboko et Abraham, venus d’Abidjan, ont successivement assiégé, dans la matinée du mardi, le collège moderne, le lycée moderne, le collège Amani Michel et le collège COPZ de Bondoukou. Partout où ils sont passés, les cours ont été sèchement interrompus et les élèves ont été mis dehors. 

Rendu sur place, le président de la jeunesse du RHDP a essuyé, dans un premier temps, des pierres jetées par les intrus. Finalement, Soudikou Ouattara et ses camarades ont réussi à s’imposer et à neutraliser les semeurs de désordre. « Quelles que soient leurs motivations, nous ne saurons pas tolérer le désordre dans notre cité. À Bondoukou, nous sommes 12 groupes ethniques qui vivons en parfaite harmonie, en dépit de nos opinions politiques diverses. Et nous entendons préserver, en toutes circonstances, ce vivre-ensemble qui nous caractérise. Nous sommes, certes, dans un état de droit où la liberté d’expression est consacrée par la constitution. Mais cela doit se faire dans le respect de la loi, sans transgresser les droits d’autrui. Vous ne pouvez pas empêcher des enfants d’aller à l’école parce que vous êtes en colère », a précisé Ouattara Souadikou.

Selon lui, c’est la violence déployée par ses agresseurs qui l’a conduit à maîtriser par la force les semeurs de désordre. Alertée, la police s’est immédiatement rendue sur place et a procédé à l’arrestation des intrus. Malheureusement, l’un deux se prénommant Gboko a réussi à prendre le large.

Alfred Zeus.

A LIRE AUSSI... https://ivoire24news.net/gagnoa-bictogo-donne-le-top-depart-de-la-campagne-dado/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.