Réforme du franc CFA : la France va reverser 5 milliards d’euros de réserves à la BCEAO.

0 11

La réforme du franc CFA suit son cours. Ce sont 5 milliards d’euros que la France s’apprête à reverser à la BCEAO. On se rappelle, les députés français avaient donné, le jeudi 10 décembre 2020, leur accord à une nouvelle législation sur la monnaie commune aux pays de l’espace l’UEMOA.

Ainsi, le Franc CFA est à deux pas de devenir « ÉCO », en maintenant la parité fixe avec l’Euro. Aussi entame-t-on progressivement la fin de la centralisation des réserves de changes des Etats de l’UEMOA auprès du Trésor français.

Pourtant, des Français ne semblent pas s’en réjouir pour autant de la réforme du franc CFA. Selon le député français, Jean Paul Lecoq, la réforme du franc CFA n’a pas été faite pour changer quoi que ce soit, sur le fonds, et sa méthode confirme la condescendance de la France vis-à-vis des pays en question. « Un changement de monnaie, si on respecte le peuple concerné, aurait dû être un chantier démocratique, transparent et ouvert », s’est-il désolé.

Pour mémoire, le président ivoirien Alassane Ouattara, avait annoncé, le 21 décembre 2019 à Abidjan, que la France et les 8 pays de l’UEMOA ont décidé d’une réforme d’envergure du franc CFA. Et que l’ancienne monnaie communautaire va changer de nom pour devenir « ÉCO » en 2020, la même dénomination proposée pour la future monnaie commune de l’espace CEDEAO dominé par le Nigéria et le Ghana.

Lire aussi : Abidjan: 25 Gendarmes, Superviseurs Des Examens De Conduite Prennent Fonction 

Alfred Zeus

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.