Le vice-président du sporting, favorable à un changement à la tête de la FIF.

0 46

Le vice-président du Sporting club de Gagnoa se montre favorable à un changement d’équipe à la tête de la FIF. Le weekend dernier, Sow Aboubacar, s’est prononcé sur l’élection à venir, à la fédération ivoirienne de football (FIF).

Sow Aboubacar, vice-président du sporting : « Il faut changer l’équipe dirigeante de la FIF »

« En tant que banquier, je suis très procédurier. Je donne mon avis, pas en tant que vice-président du Sporting club de Gagnoa. C’est un avis personnel. Donc, je ne parle pas au nom du Sporting », a précisé Mr Sow.

En conséquence, « pour moi, il faut changer l’équipe dirigeante », a-t-il déclaré, sans passer par quatre-chemins. « Depuis près de 10 ans, la FIF est dans une léthargie financière. Vous allez au stade, il n’y a pas de supporters. Il y a donc un problème », a dénoncé le cadre supérieur de banque. Et de poursuivre, « Il y a une mauvaise gouvernance à la FIF. La subvention vient par cadence. Comment les clubs peuvent-ils s’en sortir ? », s’est-il interrogé.

En outre, il a jeté un regard critique sur la vie de son club, en insistant, une fois encore, qu’il ne s’agit, pour lui, que d’un avis personnel. Concernant le Sporting club de Gagnoa, Sow Aboubacar a regretté l’âge avancé des joueurs. Contrairement aux années précédentes où la fraîcheur des athlètes a permis au club de se hisser parmi les meilleures équipes du pays. « Il faut une refonte de l’équipe. Pour recruter des joueurs qui ont envie de jouer, qui ont l’amour du football. Il faut une équipe plus jeune parce que celle-là est vieillissante », a-t-il proposé. Enfin, le vice-président du Sporting a appelé à l’union sacrée autour de l’équipe de Gagnoa afin d’assurer sa survie.

Ziadre Dolin

Le vice-président du Sporting club de Gagnoa
Le vice-président du sporting, favorable à un changement à la tête de la FIF.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.