KORHOGO/Législatives 2021 : Mamadou Sangafowa Coulibaly lance l’appel De ‘’Koko’’ pour la victoire du RHDP

0 51

La campagne législative du 6 mars 2021 bat son plein à Korhogo. En commune comme en sous-préfecture, les différents états majeurs des candidats en lice, s’activent pour aller à la pêche aux électeurs dans les différentes circonscriptions électorales.

 Pour lancer sa campagne législative, le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), parti au pouvoir, n’a pas lésiné sur les moyens logistiques, matériels et humains. Ambiance carnavalesque, gadgets, tee-shirts et grandes affiches à l’effigie des différents candidats, podium et écrans géants et un long chapelet d’artistes musiciens de music urbaine sont de la partie.

Pour la circonscription électorale de Korhogo commune, ils sont trois candidats du parti des houphouétistes sur la même liste, à aller à la conquête des sièges des communes 1,2 et 3. Il s’agit de Mamadou Sangafowa Coulibaly, Coulibaly Madjara, et Ouattara Lacina dit Lass PR.

 Afin de se donner toutes les chances de remporter ce scrutin, la tête de liste RHDP, Mamadou Sangafowa Coulibaly, affirme placer la campagne législative sous le signe de l’union des filles et des fils de Korhogo, afin de préserver les acquis de la décennie de gouvernance du parti au pouvoir.

 D’où ‘’l’appel de Koko’’, le quartier qui a abrité le meeting d’ouverture de campagne des candidats RHDP. « Je ne pouvais trouver une meilleure opportunité pour lancer un appel à l’union des fils et filles de notre région et bien au-delà. Voilà pourquoi je vous propose un pacte d’unité qui tire sa source de l’histoire de notre cité ainsi que de nos us et coutumes. Voilà pourquoi il m’est apparu utile de placer cette campagne sous le signe de l’unité des filles et des fils de Korhogo », a fait savoir Mamadou Sangafowa Coulibaly.

 Et de poursuivre pour s’adresser à ces frères et sœurs. « Si nous sommes unis à Korhogo, nous serons légitimes à prôner l’union dans la région. Et si nous sommes unis dans la région, nous serons légitimes à prôner l’union dans le district des savanes. Et si nous sommes unis dans le district, nous pourrons faciliter la tâche au président de la République dans sa quête d’une Côte d’Ivoire unie et prospère ». Avant de les exhorter à privilégier l’intérêt commun au profit de l’intérêt personnel.

 En conséquence, « J’invite donc toutes les filles et tous les fils de Korhogo à dépasser nos différends, nos regrets, nos ressentiments, et même nos frustrations pour privilégier notre unité. Je considère que la politique ne peut et ne doit pas briser les liens d’amitié, encore moins les liens de famille et faire de nous les pires ennemis » a-t-il ajouté.

 Pour Mamadou Sangafowa Coulibaly, le choix du quartier ‘’KOKO’’ pour lancer cet appel est plein de symbole. « Nous sommes réunis ici certes pour solliciter vos suffrages pendant le scrutin du 6 mars prochain dont les enjeux sont connus. Si nous choisissons de lancer nos campagnes à partir de Koko, c’est parce qu’il y a une double symbolique. C’est ici à Koko que la ville de Korhogo a été fondée et Koko a été le fer de lance de notre lutte », a révélé la tête de liste RHDP.

 Pour terminer, il a traduit la reconnaissance de la région du Poro, singulièrement de la ville de Korhogo au président de la République, Alassane OUATTARA. « Korhogo sera toujours reconnaissante au président de la République, Alassane OUATTARA pas seulement pour l’attention dont notre cité a toujours été l’objet de sa part en termes d’investissements multiformes, mais surtout pour la confiance qu’il a placée en un fils de Korhogo au point de le désigner candidat aux élections présidentielles du parti dont il préside à la destinée. Tout bon Sénoufo ne trahit jamais une confiance placée en lui. Il peut donc compter sur nous et nous sommes parfaitement conscients des enjeux de ces élections. Non seulement chaque siège compte, mais chaque voix comptera », a plaidé Sagafowa.

 Dans la circonscription électorale de Korhogo commune, dispose de trois (3) sièges pour l’Assemblée nationale. Les candidats du RHDP sont en compétition avec ceux de la coalition des partis de l’opposition (PDCI, EDS et FPI). Il s’agit de Coulibaly lanzeni, Soro Seydou dit Seydou Uresco-ci, et Coulibaly Sita, tous issus du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA).

Diarrassouba Fadjinan à Korhogo

A LIRE AUSSI... https://ivoire24news.net/gagnoa-legislatives-2021-abel-djohore-alcide-djedje-est-le-dauphin-constitutionnel/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.