Élection CNJCI 2021 à Bondoukou : Alexis Adjoumani Kouadio, élu délégué départemental.

0 72

Élection CNJCI 2021 à Bondoukou, le suspense était au rendez-vous de bout en bout. Au final, Alexis Adjoumani Kouadio a remporté le scrutin de justesse avec 37 voix. Seulement trois points de plus que son adversaire immédiat, Kossonou Koffi Franck Karl Sylvestre, qui en a obtenu 34. Gla Serge a récolté 25 voix. Youko Aboubacar Ouattara, s’est arraché 5.

Selon Souleymane Banassi Ouattara, directeur régional de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique du Gontougo, 4 candidats étaient en lice au cours de cette élection CNJCI 2021 à Bondoukou. 55 associations ont été retenues pour prendre part au processus électoral. Et 101 électeurs sur 110 inscrits au fichier électoral ont effectivement voté. 

Par ailleurs, le directeur régional a tenu à saluer l’esprit fair-play des participants. « Les jeunes ont démontré que c’est l’intérêt de Bondoukou qui prime. Peu avant la proclamation des résultats, nous avons observé des candidats qui discutaient et riaient entre eux » s’est réjoui Souleymane Banassi.

Concernant le scrutin, « Il s’agit du renouvellement des instances (les délégués et le président) du Conseil national des jeunes. La particularité, cette année, c’est que les communes d’Abidjan sont considérées comme des départements. Après l’élection des délégués départementaux, nous nous retrouverons autour du 23 et 24 juillet pour l’élection CNJCI 2021 du délégué régional d’Abidjan. A l’intérieur du pays, le délégué départemental élu au chef-lieu de région est de facto le délégué régional. Ensuite, se déroulera la convention qui permettra d’élire le président national et les commissaires aux comptes » a-t-il ajouté.

Au terme d’une demi-journée de vote, Alexis Adjoumani Kouadio a fini par arracher la victoire. « Je suis très heureux et très ému. La bataille de l’élection CNJCI 2021 à Bondoukou a été rude. Au final, nous avons gagné. Je voudrais dire à mes camarades, jeunes que c’est Bondoukou qui gagne. Nous sommes sur le terrain depuis 2015. Nous travaillons avec toutes les organisations de jeunesse urbaine et rurale. Nous nous connaissons parfaitement » a déclaré le vainqueur.

En outre, Alexis Adjoumani s’est engagé à travailler pour l’ensemble des jeunes de la région. « Dans un premier temps, j’en appelle à l’unité de tous les jeunes du département. Car c’est ensemble que nous sommes forts. Ensemble, nous travaillerons à la formation des jeunes. Ensuite, nous travaillerons à assurer leur autonomisation dans le département » a-t-il ajouté.

Au terme d’une demi-journée de vote, Alexis Adjoumani Kouadio a fini par arracher la victoire
A l’intérieur du pays, le délégué départemental élu au chef-lieu de région est de facto le délégué régional.
Alexis Adjoumani s’est engagé à travailler pour l’ensemble des jeunes de la région
Le directeur régional, Souleymane Banassi a tenu à saluer l’esprit fair-play des participants

Jean Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.