Décès du président du COSIM : Alassane Ouattara pleure son ami et frère.

0 54

Le président Alassane Ouattara est inconsolable. Sa douleur est indescriptible face au décès de l’imam Mamadou Traoré, président du COSIM. « C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris le décès de mon ami et frère, Son Éminence le Cheick Aïma Mamadou Traoré, Président du COSIM et grand Imam de la Mosquée de la Riviera Golf. La communauté musulmane perd un guide et la Côte d’Ivoire, un artisan de paix et de dialogue » a déclaré le président de la République.

Poursuivant, le président Alassane Ouattara a traduit sa compassion à la Oumah islamique. « Je présente mes condoléances les plus émues à sa famille, à la communauté musulmane et à l’ensemble des Ivoiriens. Que son âme repose en paix » a-t-il ajouté.

Même son de cloche pour le Premier ministre, Patrick Achi. « J’apprends avec une tristesse infinie le décès du Cheick Traoré Mamadou. Comme son illustre prédécesseur Cheick Boikary Fofana, il était un homme de sagesse, de paix et d’espérance. J’adresse mes condoléances à sa famille et à toute la communauté musulmane de Côte d’Ivoire » a déclaré le Premier ministre.

Rappelons que l’imam Mamadou Traoré est décédé à l’âge de 77 ans. Il avait succédé, le 29 mai 2020, à Cheick Boikary Fofana, à la tête du Conseil supérieur des imams (COSIM) de Côte d’Ivoire.

Jean Michel

Lire aussi : Récente Sortie De Simone Gbagbo : Adjoumani Crache Ses Vérités À L’ex Première Dame.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.