BONDOUKOU/Législatives 2021 : Le RHDP étale sa force de frappe.

0 52

Le ministre Adjoumani est venu en renfort aux candidats RHDP de Bondoukou. Pour une démonstration de force, c’était une véritable réussite. Car ils étaient des milliers venus des quatre coins de la commune, et des sous-préfectures d’Appimandoum et de Pinda-Boroko, pour prendre part, ce dimanche 28 février, à la place du centre culturel de la ville, au meeting d’ouverture de campagne des candidats du parti au pouvoir. 

Dans une ambiance de fête où s’entremêlaient des chants, des danses, des cris de joie, des sons tam-tams et de haut-parleurs, les militants du parti d’Alassane Ouattara ont, massivement, traduit leur détermination à faire triompher la liste RHDP au soir du 6 mars prochain.

C’était en présence de Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, par ailleurs, coordonnateur régional RHDP. Il était accompagné de Da Pierre Alphonse, Directeur Général des douanes et de l’ambassadeur Kouadio Adjoumani. Comme l’eau de roche, le message de l’Éléphant du Zanzan était sans ambiguïté. « Dans le Gontougo, le président, Alassane Ouattara a gagné l’élection présidentielle avec un large score. C’est cet exploit que nous voudrions réitérer en lui permettant d’obtenir la majorité parlementaire pour défendre son mandat », a déclaré le ministre Adjoumani.

Face aux enjeux des législatives à Bondoukou, chef-lieu de la région du Gontougo, le ministre Adjoumani, a appelé à une victoire éclatante des candidats du RHDP. « A l’occasion de l’ouverture de la campagne des candidats RHDP de Bondoukou, nous sommes venus demander à nos parents de s’accorder pour apporter leurs voix aux candidats du président, Alassane Ouattara. Voter pour les candidats, Mamah Diabagaté et Maizan Koffi Noel, c’est voter pour le président, Alassane Ouattara », a-t-il indiqué, durant la démonstration de force du Rhdp.

Et de poursuivre, « Je suis heureux et fier de constater la forte mobilisation des femmes, des jeunes, des chefs et des reines-mères. Des militants chevronnés du FPI ont aussi décidé de soutenir les candidats du RHDP. Pour eux, point n’est besoin de parler de parti politique, mais de développement. Aujourd’hui, on sait que les clefs du développement sont entre les mains du président de la République. Nous sommes édifiés de la détermination de nos parents à faire gagner les candidats du RHDP avec un large score », a salué le ministre Adjoumani, surnommé l’Eléphant du Zanzan.

Pour sa part, Maizan Koffi Noel, candidat du RHDP, s’est réjoui de la démonstration de force des militants et de la mise en marche du rouleau compresseur de son parti qui s’arrêtera, selon lui, le 6 mars prochain avec leur victoire. « Je voudrais inviter l’ensemble des populations à soutenir la liste RHDP et à la faire triompher », a-t-il ajouté.

Jacques Anderson.

A LIRE AUSSI… https://ivoire24news.net/bondoukou-le-ministre-vagondo-felicite-le-sous-prefet-dappimandoum/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.